RPG - Donnez vie à un personnage, un héros, une légende, la vôtre.
 
PortailAccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexionRechercherFAQ

Partagez | 
 

 [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kaäl
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 29
Clan : Aqwôn
Race : Humain
Classe : Voleur
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de personnage
Force:
25/100  (25/100)
Intelligence:
28/100  (28/100)
Vitesse:
31/100  (31/100)

MessageSujet: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Ven 3 Avr - 12:22

Kaäl et ses compagnons se précipitèrent à l'intérieur du passage, à la poursuite du ravisseur, ils lui curent après pendant quelque temps qu'en ils se rendirent compte qu'il s'étaient précipité dans les profondeur du passage inconsciemment. Ils se trouvaient dans un grand couloir soutenu par de puissante voute taillé dans la pierre.
On pouvait observer parfois des bas relief sculpté dans la roche qui représenté des nains en train de creuser dans la montagne, retraçant l'histoire du passage. Des torches s'étalaient le long des murs faisaient ondulé les ombres.

- Inutile de le pourchasser plus longtemps, nous risquerions de nous perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Ven 3 Avr - 12:48

Erewen n'avait pas été prompt à se lancer à la poursuite du diable voleur ; il s'en était pris à Sahen avec une telle rapidité, et au moment où Erewen se préoccupait de l'état de son coude, blessé lors de son attaque vaine contre l'araignée géante. Il n'avait pas ressenti vraiment de douleur mais sa peau était tout de même bien coupée, et du sang coulait le long de son bras. Courir à travers un passage inconnu réputé dangereux ne lui plaisait guère, mais il avait en tête de rendre son bijou à Sahen. Il savait que si elle était là avec eux, c'était un peu à cause de lui. Il repensa au moment où il l'avait rencontré. C'était deux jours auparavant, deux jours qui lui paraissaient une éternité (on se demande pourquoi!).
Le groupe stoppa sa poursuite, qui s'avérait inutile et risquée.

-Vous avez raison Kaäl, nous ne sommes pas aussi rapides et inconscients du danger que ce Diable. Je suis navré pour vous, Sahen.

Il se retourna vers ses compagnons, soudain inquiet du sort des deux bardes ; les centaures ne devaient pas être à leur aise dans les escaliers raides qui les avaient conduits au cœur du passage et à courir dans les couloirs aux angles droits. Mais déjà, Erewen remarqua qu'au fur et à mesure qu'ils s'enfonçaient dans le passage, les murs devenaient moins lisses, les salles plus larges et moins démarquées et l'air moins respirable.

-Nous devons rester sur nos gardes, notre course nous a peut-être déjà valu d'être repérés. Je propose que nous avancions en file et lentement. Je passe devant, je suis plus apte à éviter les éventuels pièges, je pense.

Erewen frissonna en prononçant ses mots. Était-ce vraiment lui qui avait dit ça? Il sentit une nouvelle goutte de sang courir sur sa main, jusqu'à l'extrémité de son index, et se détacher de lui avant de s'écraser sur le sol rugueux. Ou peut-être était-ce lui qui trahirait leur présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milia
Héro
Héro
avatar

Féminin Nombre de messages : 202
Age : 31
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
44/100  (44/100)
Intelligence:
31/80  (31/80)
Vitesse:
39/120  (39/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Mar 7 Avr - 10:44

Milia fut la dernière à constater le vol commis sur la demi elfe. L'incendie l'avait drôlement secouer elle mis donc un certain temps à réagir et fut donc la dernière de la compagnie à pénétrer dans la passage. Lorsqu'elle passa la porte elle eut une bouffée de panique. Lorsqu'il avait parler de prendre se passage elle n'avait pas vraiment réalisé dans quoi elle s'embarquait. Ce tunnel étroit passait sous des tonnes de roches et elle s'en rendit compte lorsqu'elle vit les escaliers raides qui semblaient descendre vers les profondeurs terrestres. Ce petit temps d'arret lui fit perdre de vue ses compagnons. Elle se retourna pour constater que la porte du passage était fermé et que par conscéquent une fuite n'était vraiment plus envisageable. Bien qu'elle n'aurait pas fuit de tout façon mais son insctinct lui criait de retourner vers le forêt (brulée^^).

Elle prit son courage à deux mains et commença à descendre les escaliers. D'abord lentement puis de plus en plus vite. A un moment un morceau de roche constitua les escaliers se détacha et elle faillit s'étalé mais réussità la dernière minute à se raccroché à une des aspérité du mur. Elle s'en écorcha la main mais ce n'était qu'une blessure sans gravité. Elle repris ça descente et commença à distinguer ses compagnons ainsi que la voix de Kaäl.

Il est vrai qu'il était totalement inutile de poursuivre plus longtemps le voleur qui peut être connaissait les sous terrain contrairement à eux.

Erewen se proposa pour être le chef de file, cela convenait plutôt à Milia elle n'osa parler de sa claustrophobie aiguë à ses compagnons mais se proposa pour faire la voiture balai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abred.forumactif.org/
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Mer 8 Avr - 20:28

Beren suivait la petite troupe qui s'empressait elle-même de poursuivre le voleur mais il n'y mettait pas grande conviction : sa constitution de centaure ne lui permettait pas de dévaler les escaliers à toute vitesse et encore moins de galoper dans des couloirs qui faisaient la moitié de sa taille...
Heureusement, les couloirs s'élargirent et bien que l'air ne fût pas plus respirable, il était déjà plus aisé de suivre le groupe.
Erewen se proposa à la tête de file et Beren se rangea près de Milia en queue sans piper mot.
Il n'avait qu'une idée en tête, sortir d'ici le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Lun 13 Avr - 15:13

(c'est quoi ce pendentif il sors d'où ?)

Après avoir jeté un coup d'oeil sur le désastre qu'elle avait causé à la forêt environnante, Sahen vit un crétaure inconnue à son répertoire bondir sur elle. Elle leva les bras pour se protéger, surprise par la rapiditié de l'animal et cria, avant de se rendre compte que la bestiole était parti, emportant son collier.
Elle lui courra après, s'engouffrant elle aussi dans le noir passage. Trébuchant dans les esacliers et proférant des jurons à qui mieux mieux, Sahen tenta d'attraper le petit voleur, et au final, laissa tomber à bout de souffle.
Les mains sur les genoux, soufflant bruyamment, elle regarda ses compagnons d'un air dépité.

- Oui ... pff ... laissons .. pff le filer ... pff

Elle prit une grande inspiration et se redressa. Examinant toute la troupe, elle remarqua avec horreur, que Geld, son cheval n'était pas présent. Essuyant ses quelques larmes du revers de sa manche, Sahen ravala un sanglot et se calma du mieux qu'elle put.
Elle remarqua alors qu'Erewen saignait au niveau de son bras. L'odeur du sang chatouillait délicatement ses narines, et elle fronça les sourcils. Cette odeur pourrait les trahir, qui sait quelles horreurs pouvaient trainées par ici. Ce dernier proposa d'avancer en file avec lui comme guide. Mais avant il fallait le soigner.
Sahen s'approcha du petit homme, farfouilla dans son sac et sortit quelques herbes ainsi qu'une bande de végétaux tressés.

- Approche Erewen, il faut soigner ta blessure. On pourrait se faire repéré à cause de ça ...


[ perdu : ben le cheval ... snif, double sacoches pour cheval, canet en cuir, encre, couverture de laine, plume, vivres (reste pour 2 jours), un pantalon, une chemise, corset avec baleine en cartilage de requin ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Ven 17 Avr - 18:17

[Y'a des questions qu'il vaut mieux ne pas poser...-_-]

Erewen tendit docilement son bras à Sahen, bien qu'un peu surpris par le ton autoritaire de la demi-elfe, qu'il mit sur le compte de la perte de sa précieuse monture.
Tandis qu'il bénéficiait des talents de guérisseuse de Sahen, Erewen regarda tour à tour ses compagnons et constata presque à regret qu'aucun d'eux n'arborait de sourire radieux. Lui le premier se soupçonait de contaminer l'atmosphère avec son anxiété. Mais il n'y avait pas que ça. L'air était vicié ici bas, et les mauvais présentiments d'Erewen n'étaient sans doute pas que les fruits de son imagination, certes friande de ce genre de situation. Il scruta les murs, les zones d'ombre, cherchant à déceler cette paire d'yeux qu'il sentait les observer. Mais rien. Rien d'autre que cette atmosphère lugubre. Il frissonna.

-Mes amis, pour dire à haute voix ce que tout le monde pense, c'est endroit n'est pour ainsi dire pas très chaleureux. Mais je suis sûr qu'en nous armant de courage nous pourrons le traverser sans difficulté. Il nous faut faire preuve de volonté et... merci Sahen... et... et je suis certain que notre petit groupe ressortira d'ici avant l'aube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaäl
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 29
Clan : Aqwôn
Race : Humain
Classe : Voleur
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de personnage
Force:
25/100  (25/100)
Intelligence:
28/100  (28/100)
Vitesse:
31/100  (31/100)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Sam 18 Avr - 16:44

Un fois le petit groupe remit de ses émotions, Erewen proposa de passer devan. Pourquoi pas, d'habitude on lui laissait toujours se rôle. Son passé lui avait appris à se déplacer avec prudence et à détecter la plupart des pièges ou et mêmes des embuscades. Mais le feary semblait sûr de lui et Kaäl ne s'opposa pas à sa décision, pour une fois qu'il n'était pas le premier à risquer sa vie dans un dojon.
Avant de partir, Sahen nettoya la blessure d'Erewen, quand elle eut fini, il se tient près à partir.

- Si nous voulons resortir d'ici dans les deux jours, nous n'avons pas intérêt à dormir sur nos lauriers. Allons-y, la route risque d'être longue dans cette obscurité infinie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milia
Héro
Héro
avatar

Féminin Nombre de messages : 202
Age : 31
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
44/100  (44/100)
Intelligence:
31/80  (31/80)
Vitesse:
39/120  (39/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Sam 9 Mai - 14:47

[désolé de ce retard mais beaucoup de boulot en ce moment (et aussi une énorme commande de cookies sur laquelle j'ai passé plusieurs jours et plusieurs nuit XD)]

Milia constata que le cheval de Sahen ne faisait plus partie de cette équipée sauvage et cela n'était guère étonnant. Etant elle même à moitié cheval elle avait hésité à entrer dans ce passage et par conséquent comprenait très bien le choix du compagnon de Sahen.

Après que Sahen ait soigné la blessure d'Erewen et suite aux bonnes paroles de Kaäl la troupe se mit en route.

Les salles qu'ils traversèrent étaient plus larges mais bizarrement Milia n'était pas plus rassurée qu'auparavant. En effet elle se demandait si les nains avaient vraiment réfléchit avant creuser autant la roche. Cela n'allait-il pas fragiliser la structure? La tonne de pierre au dessus ne risquait-elle pas d'exercer une force trop importante qui ferait s'effondrer les voûtes? D'ailleurs n'entendait-elle pas celles-ci se fissurer?

Milia eut une pensée inquiète pour Perle. La magicienne avait-elle, ou allait-elle emprunter le même chemin qu'eux? Et qui plus est, seule? Allait-elle survivre à cette épreuve? Et eux-même allaient-ils s'en sortir indemnes?

Perdue dans ses pensées elle entendit malgré tout un bruit, elle eut l'impression de sentir une présence, quelque chose qui rodait, les observait et les suivait. Elle s'arrêta et fit signe de s'arrêter à Beren en espérant qu'il relaierait l'ordre en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abred.forumactif.org/
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Dim 10 Mai - 13:43

C'est avec un sentiment des plus désagréables que le groupe se mit en route. Marchant à bonne allure mais avec prudence, chacun observait autour de lui avec des regards inquiets, et Sahen n'échappait pas à la règle.
Lorsque Sahen sentit Milia s'arrêter, elle tourna la tête pour vérifier et faillit rentrer dans son compagnon de devant. Elle échappa un juron pourtant étouffé qui se répercuta dans le tunnel et dans la salle qui les precédait. Rapidement, Sahen plaqua une main sur sa bouche en ouvrant de grands yeux. Elle se maudit intérieurement et scruta les ténèbres qui, malgré les torches sur les murs (qui d'ailleurs étaient allumées comme par magie), étaient aussi épaisses que dans un gouffre sans fond.
Ne supportant plus de ne même pas voir le sol qui s'étalait au bord du mur, Sahen s'accroupit et fouilla le sol à tâtons afin de trouver un potentiel bout de bois ou quelque chose s'en approchant. Sa main rencontra ce qui pourrait faire une torche. Elle se releva et examina sa trouvaille. Dans une grimace, elle constata que c'était un fémur, sûrement humain, et qu'un reste d'étoffe pendait au bout. La demi-elfe fut tenté de le lacher mais le bruit aurait sûrement été effroyable. Se disant que finalement, ce n'était qu'un os, elle pencha sa torche improvisée vers une de celles qui brûlaient au mur.
Se sentant un peu plus en sécurité, Sahen sentit ses épaules se relacher un tantinet et put enfin voir un peu plus clairement. Ce qui au final n'était peut être pas mieux. Avec horreur et dégoût elle découvrit que les côtés du couloir étaient jonchés d'ossements en tout genre. Elle frissonna et regarda avec désespoir ses compagnons.

(je suis sur qu'il reste des fautes mais l'orthographe n'est pas ma matière de prédilection, pardon pardon (j'ai honte du : malgrais, je ne sais pas ce qu'il m'a prit XD))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Mar 12 Mai - 20:28

Sentant l'air s'épaissir et le tunnel dans lequel il marchaient s'élargir, Beren se demanda à quelle profondeur du sol ils pouvaient bien se trouver, et quelle distance il devaient encore parcourir pour parvenir à quelque chose ressemblant à une sortie. Le passage de Thernis constituait certes un raccourci non négligeable mais sa traversée était loin d'être plaisante, et se rapprochait plus de la visite d'un mausolée hanté que d'un simple tunnel de pierre. Beren était sans cesse distrait par des bruits lointains, bruits de pierre qui ricoche sur le sol, de gouttes suintant des parois, ... Chacuns de ces bruits le faisaient sursauter et il s'attendait à chaque fois au pire.
A un moment, alors qu'ils marchaient sans relâche depuis bien trop longtemps, Sahen percuta un de ses compagnons et lacha un juron. Beren l'écoutait se repercuter dans tout le passage avec une angoisse non dissimulée. Sahen alluma alors une torche d'os, protection futile contre les habitants du passage, celle-ci ne faisant qu'accentuer les ombres qui dansaient autour d'eux et les menacaient depuis leur entrée...
Beren entendit soudain Milia bouger brusquement et le raclement de ses sabots se repercuta à nouveau dans le passage, encore et encore, mais cette fois ci, il fut immédiatement suivi d'un bruit sourd dont il ne réussi pas a identifer l'origine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milia
Héro
Héro
avatar

Féminin Nombre de messages : 202
Age : 31
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
44/100  (44/100)
Intelligence:
31/80  (31/80)
Vitesse:
39/120  (39/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Mar 26 Mai - 14:42

[Désolé j'avais mal relu et la flemme de répondre ^^]

Le passage étroit, chaud et humide dans lequel ils évoluaient avait beau s'être élargi au fil de leur exploration et de la profondeur du tunnel (ndmdj : ir-ré-cu-pé-rable...XD), Milia était maintenant au bord de la panique. Ses pensées étaient toujours tournées vers cette masse de terre et de roche qui pourrait s'abattre surf eux à n'importe quel instant et vers le bruit qui se rapprochait dangereusement d'eux.

Dans d'autres circonstances elle aurait peut-être agit différemment et de façon plus réfléchie, peut-être aurait-elle attendu plus longtemps de savoir ce qui pouvait bien se diriger vers eux avant d'entreprendre quoi que ce soit mais là son instinct avait pris le dessus sur sa raison.

Elle détacha donc la massue qui pendait sur son flanc et se prépara à frapper.

La silhouette qui produisait ces bruit était maintenant visible mais dans l'ombre. Milia se précipita sur elle et lui assena un coup d'une force dont elle ne se savait pas capable. Son adversaire tomba à la renverse sur le sol poussiéreux dans un bruit mat.

Milia se pencha sur sa victime pour voir ce que c'était.

Elle écarquilla les yeux et s'écria:

-Oh Mes Dieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abred.forumactif.org/
Perle
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 146
Age : 32
Clan : Pyrain
Race : Humain
Classe : Mage
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Force:
23/100  (23/100)
Intelligence:
46/120  (46/120)
Vitesse:
32/80  (32/80)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Dim 31 Mai - 15:58

Perle avait réagi sans trop réfléchir, elle avait tant guetter une occasion de se débarrasser de odhr, qu'elle considérait comme dangereux, qu'elle s'était littéralement jetée sur l'occasion qui se présentait, même si elle avait peut de chances de réussir, même si c'était dansgereux, même si même si même si...
A présent elle courrait comme une dératé dans le passage, assez peut soucieuse du boucan qu'elle pouvait faire, de toute façon les monstres, elle les avait laissés avec Odhr, du moins une partie d'entre eux, ceux qui avaient essayés de la retenir, avaient eut droit à quelques boules de feu bien placées, Perle songeait d'ailleurs qu'elle avait eut de la chance à ce sujet car fatiguée comme elle était , elle aurait très bien put ne pas pouvoir exercer la magie, ce qui lui avait permis aussi d'allumer une torche improvisée avec un fémur et de vieux bouts de tissus.
Perle était trop concentré sur le but qu'elle poursuivait (en l'occurence deux croupes de centaures) pour s'inquiéter de l'ambiance sombre et moite qui régnait dans le couloir souterain et elle faisait trop de bruit en courant , trébuchant sur les os et jurant, qu'elle ne pouvait entendre les bruits de pas à quelques metres devant elle, elle ne vit pas non plus la lueur des torches de ses compagons, car un tournant les cachaient à sa vision, par contre elle sentie avec beaucoup d'acuité le coup qui s'abati sur sa nuque et l'envoya instantanément au royaume des ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Ven 5 Juin - 2:15

Erewen, bien qu'il devançait la queue du groupe de quelques mètres, avait perçu une certaine agitation. Il s'apprêtait à se retourner et demander aux centaures si tout allait bien quand il entendit un coup sourd suivi d'un silence puis d'un "oh mes dieux" qui semblait venir tout droit du coeur de Milia. Pendant une fraction de seconde Erewen se demanda quelle créature allait encore leur tomber dessus et poussa presque un soupir de lassitude. Mais la lueur de la torche que tenait Sahen éclaira faiblement mais suffisamment la forme qui s'était écroulée au pieds de la centaure et le Faery ne put retenir un cri de joie inquièt :

-Perle!!

Il passa en trombe devant les compagnons qui le suivaient et s'agenouilla près de la Pyraine assommée. Comme elle était tombée face contre terre, il entreprit maladroitement de la retourner [muahaha]. Quand elle fût sur le dos, il prit sa main dans les siennes et la pressa. Ne constatant pas de réaction, il saisit ses épaules et la secoua légèrement, mais sa petite taille rendant ses mouvements patauds.

-Perle!! Par tous les saints, réveillez-vous, ce n'est guère le moment! Milia, aidez-moi! On peut dire que vous n'y êtes pas allée de main morte!

Le Faery était tout excité à l'idée d'avoir retrouvé la mage saine et sauve (quoiqu'un peu amochée) mais s'inquiétait également des conséquences de tout ce remue-ménage et du retard qu'ils allaient prendre si Perle décidait de piquer un bon somme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Ven 5 Juin - 2:44

Enfin tous réunis !
Bon, un peu abimés, certes, mais bon... ça mérite une récompense!

Bonus
Erewen : 5 en Constitution et Agilité
Perle : 5 en Vitesse et Force
Beren : 5 en Vitesse et Intelligence
Milia : 5 en Force et Constitution
Sahen : 5 en Vitesse et Agilité
Kaäl : 5 en Constitution et Agilité

Et tachez d'en profiter car qui sait... ça risque de ne pas durer !
*rire diabolique caverneux*

Prochain à poster : Beren, Kaäl ou Sahen de préférence, suivi(e) immédiatement de Perle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goryglory.1fr1.net
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Mer 10 Juin - 21:13

Lorsque Beren entendu Milia frapper quelque chose dans son dos en poussant un cri, Beren eu tout de suite un mauvais pressentiment. En effet, les créatures qui peuplaient le passage ne devaient pas avoir l'habitude de voir beaucoup d'aventuriers et n'auraient certainement pas attaqué une centaure massive et robuste en premier, ils se seraient contenté d'avaler d'une bouchée le petit Faery à l'avant et se seraient échappés comme des lâches.
De fait, il n'avait pas totalement tort puisque Milia venait de frapper Perle à l'inconscience ! Erewen tentait désespérement de ranimer Perle qui semblait bien décidée à en profiter pour piquer un petit somme.
Ne souhaitant pas trainer plus longtemps dans ce passage nauséabond, Beren décida de prendre les choses en main. Ses maîtres ne lui avaient ils pas appris à soigner et à se porter au secours des gens ?
Il se prépara mentalement à jeter un sort de premier soins, et même si le sort devait être d'une simplicité enfantine pour une magicienne comme Perle, sa qualité de centaure n'améliorait pas ses maigres talents en magie...

Beren a effectué l'action suivante : Lancer les dés

Résultat :


[Premiers Soins : Intelligence : 37 / Résultat du dé 5/10 / 5*4 = 20 < 37]
[Premiers Soins réussis avec une efficacité de 50%] (me suis pas trompé hein ? c'est compliqué !!!)
[ndmdj : C'est vrai que c'est pas évident, mais c'est très bien joué et bien mené, rien à redire=)]

Sentant la magie régénératrice refluer en lui, il tenta de l'extérioriser et de la diriger vers Perle.
Se sentant de plus en plus confiant, il força le flot de magie blanche qui sortit de sa main droite, tendue vers Perle, inconsciente. De fines particules blanches se promenèrent en spirale autour de son bras et se dirigèrent vers Perle, contournant gracieusement Erewen qui la tenait toujours par les épaules. La magie entra en Perle et une déflagration d'un puissance infime fit bruisser sa robe de magicienne.

"Si avec ça elle ne se réveille pas, la seule chose qu'il nous reste à faire c'est d'agiter sa flasque adorée au dessus de sa tête en invoquant le dieu de l'alcool !"


Dernière édition par Beren le Mer 10 Juin - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Mar 30 Juin - 0:05

Bien qu'encore peu développés, les talents de guérisseur de Beren s'avérèrent suffisants pour ramener Perle à un état proche de la conscience. Cela dura quelques instants, jusqu'à ce que les mots "flasque" et "alcool" fassent le chemin reliant son organe auditif à son cerveau encore engourdi, et rallument l'étincelle qui brûlait toujours dans son regard. La flasque en question, que détenait Milia, lui parvint rapidement et une grande lampée redonna aussitôt à la magicienne la quasi totalité de son entrain habituel. Harcelée de questions par ses camarades, elle tâcha de raconter le plus important de son aventure, mais le coup que lui avait porté la centaure laissait encore quelques traces et son récit comportait quelques zones d'ombre et de flou artistique.

Ainsi, elle évoqua son retour involontaire à Irmount, sa rencontre avec un homme étrange mais assez séduisant, le bouclier qu'il lui avait rendu, son air d'hypocrite et la façon dont il s'était montré beaucoup trop protecteur, mais tout de même il était pas trop mal monté, malgré sa forte tendance à jouer les beaux ténébreux et à surjouer beaucoup trop, surtout les passages dramatiques où il est question de vie et de mort, et puis, et puis...

Elle avait oublié quelques passages, pressée par ses compagnons avides de tout savoir, elle n'eut pas le temps de vraiment préparer son récit. Elle termina néanmoins en détaillant la façon dont elle s'était débarrassée de lui. Joignant le geste à la parole, elle expliqua comment elle avait compris qu'ils étaient entrés dans le passage et rendit son pendentif à Sahen. Une dernière rasade enlevée à sa flasque et elle se releva, aidée en cela par les deux centaures. Tout ce récit était certes passionnant mais la troupe prenait du retard et le risque grandissait de faire une mauvaise rencontre. C'est ce que rappela Erewen, qui avait posé une main sur la paroi pour guetter une éventuellement vibration suspecte. Il n'avait rien détecté jusque là.

La troupe se remit donc en marche. Cette fois, Kaäl prit la tête et éclairait le chemin grâce à la torche que lui avait confié Sahen. Cette dernière le suivait de près de son pas léger, à peine devancée par Erewen, qui lui épiait chaque recoin, guettait chaque angle de mur. Venait ensuite Beren, puis Perle et Milia qui fermaient la marche. Milia et Perle qui continuaient de bavarder, car la centaure tenait absolument à connaître les détails concernant ce mystérieux (et séduisant) Odhr et trouvait en ce bavardage un bon moyen d'oublier qu'elle était claustrophobe.

Après plusieurs heures de marche, le silence régnait dans le passage. Il avait grandit au fur et à mesure que la fatigue gagnait chacun des aventuriers, et que les questions de Milia se raréfiait.

Soudain, les yeux du Faery ne trouvèrent plus aucun recoin à observer ni aucun angle à surveiller. La troupe déboucha dans une immense salle, ce qui signifiait, sans qu'ils le sachent vraiment, qu'ils avaient parcouru plus de la moitié du chemin. Cette salle se situait en fait aux deux tiers de leur parcours. Sa hauteur était telle, que si une
bande d'orques sautaient en cadence sur le sol au-dessus, quelques pierres pouvaient s'effondrer du plafond. En effet, si le tunnel passait sous la montagne, cette pièce-ci se situait sous un plateau, mais malgré la profonde débilité des orques, aucun n'avait été assez crétin pour sauter en rythme à cet endroit là.

D'imposants piliers partaient du sol et se dressaient jusqu'au plafond où ils disparaissaient dans l'obscurité. Quelques pierres et rochers jonchaient le sol, probable qu'ils se fût décrochés de la voûte (mais pas à cause des orques). La pièce était si longue, qu'un centaure lancé à pleine vitesse ne la parcourrait pas en moins de quinze secondes, et
à peu près moins large de moitié.

La troupe de compagnons pénétra ce lieu en un silence presque religieux. L'air y était moins pesant; l'atmosphère moins oppressante, mais il y avait quelque chose dans ces murs, dans ces colonnes de pierre qui empêchait de se sentir soulagé tout à fait. Chacun scruta la pénombre, erra quelques instants dans pièce, leva la tête pour chercher
des yeux le ciel de pierre qui les dominait. Erewen regarda les autres un par un, proposant sans dire un mot de profiter de cet espace pour faire une pause bien mérité. Tous s'étaient à peu près habitués à la pénombre, mais tous enviaient les elfes de la Nuit qui étaient nyctalopes.

Erewen fut le premier à s'assoir, sur un rocher assez massif qui semblait stable, pas trop haut pour qu'il puisse s'y percher. Lorsqu'il posa la main dessus pour l'escalader, il fut surpris de la tiédeur de la pierre. Peut-être quelqu'un d'autre avait-il choisi également ce promontoire plaisant pour y poser son postérieur. Ou bien il ne faisait pas aussi froid qu'il en avait l'impression. Il s'installa confortablement. Le Faery ferma les yeux, pour oublier un instant la
pénombre qui l'entourait, pour se reposer. Autour de lui, il lui semblait entendre ses compagnons murmurer, mais il n'en était pas sûr. A deux doigts de s'endormir, il bascula et faillit tomber. Réveillé par cette perte d'équilibre, il agrippa une aspérité de la pierre pour ne pas tomber. Aussitôt, il eut un terrible pressentiment.

Pendant une fraction de seconde, Erewen se demanda si ce n'était pas la fatigue qui lui donnait encore des vertiges, mais non. La masse rocheuse sous lui se mit à se mouvoir, balançant d'abord lentement de droite à gauche, puis se soulevant lentement. Abasourdi, le Faery se laissa tomber au sol n'osant plus poser les mains sur cet horrible
créature rocailleuse. Lorsqu'il voulut alerter ses compagnons, l'air resta bloqué dans ses poumons. Sombre, lourde et lente, la forme qu'il avait prit pour un rocher se souleva et se déplaça. Erewen, que la fatigue et la surprise paralysait, ne put que la regarder, impuissant. Elle était si laide et pourtant si gracieuse, avec ses tentacules qui
se devinaient dans la nuit, ses tentacules qui fascinèrent le Faery, tourbillonèrent au dessus de lui, dans une danse lente et envoûtante. Lorsqu'il put émettre enfin un son, le corps de la Mante Obscure le recouvrait déjà en partie, et il disparut totalement sous son corps avant de savoir si oui ou non son appel avait été entendu.



A présent je vais jeter les dés. Un jet par personne. Un chiffre pair, vous avez vu ou entendu ce qui est arrivé à Erewen. Un chiffre impair, et vous étiez trop loin ou trop occupés pour vous en apercevoir. Dans tous les cas, vous avez un post à écrire. Il n'est pas forcément utile de revenir sur les heures précédentes mais vous en avez le droit.
Enchainez du mieux que vous pouvez!
Un détail cependant : la bête n'est pas très forte, mais ne l'achevez pas trop vite, que chacun y met un peu la patte.
Autre détail : l'ordre pour le lancer de dé n'est pas forcément l'ordre d'écriture, vous êtes toujours libres d'écrire quand vous le voulez.

Voici l'ordre pour les dés (c'est l'ordre de marche dans le tunnel)
Kaäl, Sahen, Beren, Perle, Milia
Erewen, lui, a sûrement fait un chiffre pair.


Résultat :


Dernière édition par Maître du Jeu le Mar 30 Juin - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goryglory.1fr1.net
Perle
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 146
Age : 32
Clan : Pyrain
Race : Humain
Classe : Mage
Date d'inscription : 27/09/2007

Feuille de personnage
Force:
23/100  (23/100)
Intelligence:
46/120  (46/120)
Vitesse:
32/80  (32/80)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Dim 19 Juil - 15:48

Perle s'était à peut près remise des précédents événements et toute à la joie d'avoir rejoint 1 ses compagnons 2 sa flasque, elle s'était pliée assez de bonne grâce aux questions de Milia d'autant qu'elles lui avaient changé les idées dans un environnement aussi rébarbatif et inquiétant que le passage. Cependant elle accueilli avec plaisir la petite pause proposé par Erewen car elle se sentait encore un peu fébrile après ses dernières péripéties ( surtout le coup de massue!). Elle s'assit par terre et entreprit de farfouiller dans son sac à la recherche d'un gâteau car son ventre grondait de façon menaçante et ses jambes menaçaient de se dérober si elle continuait à les affamer comme sa!. Ayant trouvé ce qu'elle cherchait , elle ne put résister à la tentation d'inspecter un peu le pilier le plus proche avec le vague espoir de trouver des inscriptions à étudier pour en savoir un peut plus sur ce sinistre endroit, elle n'était pas très loin d'Erewen aussi entendit-elle distinctement un bruit étrange lorsque la bête engloutie le petit faery, elle tourna la tête vivement et eut même le loisir d'apercevoir les chaussures de son compagnon disparaitre.

- NOM D'UNE ENTRAILLE POURRI D'ORC!!!!! SALETÉ!

Le cri de Perle retentit dans la salle tandis que la magicienne, répondant à son instinct primaire de pyromane pyraine, Faisait grossir une boule de feu dans sa main les yeux brillants avec autant d'éclat que la boule rouge orangée qui crépitait dans son poing et éclairait la scène d'une lueur incendiaire

*vise le plus haut possible ma grande c'est là que se trouve la tête, et probablement pas le faery*

- Ca va sentir le monstre grillé b*****!

(comme je vais devoir viser, qu'il fait noir et que la bestiole se confond normalement avec la pierre ( et que je suis dans mon état normal c'est à dire sous l'emprise de l'alcool^^), je propose de faire un lancer de dé pour savoir si je réussi ou non à atteindre ma cible si je fait plus de 5 je réussi sinon ben je foire? MDJ t'en pense quoi?
MdJ->Je pense que tu as été un peu sévère avec toi-même, tu avais 1 chance sur 2 de rater... Mais je valide, c'est une vdm -visée de merde-)

Le membre 'Perle' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'Dé 10' :


( apparemment j'ai visé lamentablement)

Perle se concentra et lâcha enfin sa boule de feu ( pour rappel , boule de feu= sort de feu de niveau 1 donc même si résultat du lancé de dé= 10 , 10X4= 40 donc forcément <46) Malheureusement elle avait hésité un peut trop et la sale bête eut le temps de se décaler pour ne pas se prendre le projectile de feu en pleine "tête" , la boule alla s'écraser contre un pilier un peut plus loin et projeta un court instant quelques étincelles crépitantes comme un feu d'artifice. Bien que furieuse contre son tir raté Perle songea que ce n'était peut être pas si mal car elle aurait put blesser le faery à l'intérieur, ne connaissant pas la résistance de l'étrange créature au feu.


Dernière édition par Perle le Dim 19 Juil - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galileos
Passant
Passant
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 29
Clan : Pyrain
Race : Humain
Classe : Assassin
Date d'inscription : 11/03/2009

Feuille de personnage
Force:
20/100  (20/100)
Intelligence:
20/120  (20/120)
Vitesse:
28/80  (28/80)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Dim 19 Juil - 23:47

Flash narration :

Moi, galileos, je suis un assassin!!!
Un assassin errant qui survit en vendant ses services contre de l'argent ou des objets rares.
Une de mes missions consistait à retrouver un nain faisant l'objet d'une "querelle". Ce nain (étant un voleur) était à l'origine de nombreux pillages. De ce fait et étant cleptomane, il finit par être mal vue parmi les hommes et ses propres pairs. Ils se réfugia dans un trou du passage de Thernis. A la suite d'une longue traque, je lui ôtai la vie suivant les directives de mon mandataire (victime de pillages de la part de ce fameux nain). Sur le chemin du retour, je croisai une joyeuse troupe de bras cassés...


Dernière édition par Galileos le Mer 22 Juil - 22:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Mar 21 Juil - 20:37

Comme pour chacun des compagnons, la pause arriva comme une benediction. Même s'il elle était endurante, Sahen n'avait plus l'habitude de marcher sur ses jambes depuis qu'elle avait pris la route avec Geld. C'est donc dans un soupir de contentement qu'elle s'affala avec toute la grace du monde sur le sol, le dos contre un pillier.
Mal assise, elle se tortilla et retira de derrière son dos une pierre blanche, enfin plutôt un os après examination. Elle le lança non loin de là. Regardant ses compères elle vit Perle engloutire un morceaux de gâteau, enfin d'après ce qu'elle voyait. Son ventre grondant à la vue de ce petit encas, Sahen fit de même et farfouilla dans son sac en quête de quelque chose à se mettre sous la dent.
Soudain, un juron bien trempé transperca le silence carverneux
Lachant son maigre bout de pain, Sahen bondit sur ses pieds qui lui criaient de les laisser tranquil, et courut rejoindre la magicienne.
Une espèce de chose mouvante semblait avoir recouvert le jeune Erewen et l'empechait de partir. Encore un peu abasourdie par la venue de cette bestiole, Sahen ne réagis pas tout de suite. Ce qui laissa le temps à Perle de décocher une boule de feu pas spécialement efficace ...
Etant désarmé, Sahen courut à ses affaires et revint armé de son arc. Elle se tint en jou, et décocha une flèche ordinaire à la bête. La pointe ricocha sur la peau du monstre et alla se perdre dans la pénombre.
Sahen déroutée, resta les bras ballants, ne sachant plus que faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Jeu 23 Juil - 12:53

Lorsque Beren entendit le cri étouffé d'Erewen, il ne réagit pas tout de suite. La marche l'avait épuisé et l'enfermement continu le rendait claustrophobe.
Heureusement, Perle semblait avoir également entendu l'appel car elle se leva d'un bond et fit sortir instantanément une kyrielle de jurons qui se répercutèrent contre les parois de la caverne inlassablement tandis qu'elle incantait. Sa boule de feu ne réussi pas à toucher sa cible mais l'explosion qu'elle produisit sur la paroi généra un éclairage bref mais suffisament intense pour que Beren distingue l'ennemi qu'ils affrontaient.
Il n'avait pas rencontré beaucoup de mantes obscures au cours de ses voyages, mais il avait retenu une chose, c'est qu'il fallait à tout prix se tenir à l'écart des ténèbres magiques qu'elle produisaient sous peine de se faire engloutir, etouffer, avaler, digérer...
Il n'était surement pas assez agile pour espérer toucher la bête avec son épée rouillée et même s'il y arrivait, sa peau de pierre la protégerait sûrement de sa rapière mal aiguisée.
En revanche, il savait que les mantes détestaient la lumière car elle rendait leurs ténèbres instables et les empêchaient d'approcher leur proie par suprise.

Et il avait justement un petit tour de barderie à lui montrer.

Tandis que Sahen tentait de percer le monstre de ses flèches, Beren fouilla son sac sans fond et en sortit son luth.
Sans prendre le temps de l'accorder, il pivota en direction du monstre et annonça :

-Le lai de Leithian...

"Aran eänë yáressë
nó Atani vantaner cemenessë
túrerya né ortaina hróto lumbulë,
márya né or tumbo ar taurë."


Au fur et à mesure que Beren chantait, une lumière sortie de nulle part envahit la cave et monta en puissance pour éclairer le champ de bataille. Concentré, Beren n'y prêta pas attention et laissa ses camarades se débrouiller. Ils avaient désormais l'avantage de pouvoir traquer le moindre déplacement de l'animal et Beren espérait même qu'il permit à Erewen de voir quelque chose et peut-être de découper le monstre de l'intérieur, mais il doutait qu'il soit encore conscient.

"Lassiva rierya, laiqua collarya
telpië ehtaryar andë ar aicë,
i silmë turmaryassë né mapaina
nó Isil né carna var Anar né ostaina."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milia
Héro
Héro
avatar

Féminin Nombre de messages : 202
Age : 31
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
44/100  (44/100)
Intelligence:
31/80  (31/80)
Vitesse:
39/120  (39/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Sam 25 Juil - 12:47

[j'ai tardé à répondre mais vos posts sont tellement impressionnant que je ne serais pas à la hauteur donc tant pis pour vous préparez vous à lire un truc pourri ]

Milia se sentait encore coupable d'avoir violenté une deuxième fois la magicienne et pour changer les idées à cette dernière et à elle-même, qui commençait à prier pour que la sortie soit proche, elle avait posé des questions à Perle sur ses mésaventures et en avait profité pour lui raconté ce qu'elle avait loupé.

Ils arrivèrent dans une grande salle, une salle où Milia aurait pu aisément gambader sans trop se soucié de cogner un mur. Le plafond de pierre n'était pas visible il était donc possible d'imaginer que l'obscurité n'était pas du au fait qu'ils étaient sous terre mais uniquement à la nuit tombé, il se pouvait que cette salle ne possède pas de plafond. Ceci était très improbable mais de penser ça rassurait quelque peu Milia.

Erewen fut le premier à s'asseoir. Milia se tourna vers la magicienne qui farfouillait son sac. Une pause s'imposait et ce lieu semblait idéal pour la faire. Milia se détendit et tendit son bras vers une de ses sacoches et attrapa sa gourde contenant son breuvage magique, celui qui la requinquait dans n'importe quelle situation : une boisson à la violette (sans alcool parce que sans alcool la fête est plus folle, enfin presque). Elle en but une grande lampée quand elle entendit un bruit étrange qui l'inquiéta. Ce bruit venait de l'endroit qu'avait choisit Erewen pour se reposer.

Ce qu'elle vit alors lui glaça le sang. A la place du Faery se trouvait une énorme bête tentaculaire. Elle fût si surprise qu'elle en fût paralysée, elel ne bougea pas d'un pouce, n'essaya même pas de tirer une flèches ou de se servir de son gourdin. Cet état ne dura pas longtemps, elle se ressaisit vite mais ne sachant pas à quel genre de monstre ils avaient à faire elle s'accorda un moment de réflexion pour trouver la meilleure tactique qui permettrait de le mettre en déroute.

Beren lui semblait savoir comment vaincre cette bête. Le chant qu'il entonnait Milia le connaissait bien. Elle décida donc de joindre sa voix à celle de Beren afin d'amplifier les effets du chant. La lumière devint plus puissante de telle sorte qu'on se serait presque crut en plein jour. Le monstre en sembla désorienté mais Milia craignait que ça ne suffirait pas à sauvé le Faery qui était la proie de ce monstre. Il était peut-être déjà trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abred.forumactif.org/
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Jeu 20 Aoû - 14:44

Aussitôt que le corps de la mante l'avait recouvert, Erewen éprouva un étrange sentiment. Un peu comme celui qu'on éprouve lorsque l'été s'achève et que les arbres perdent leurs premières feuilles. Il tenta de porter la main à sa dague mais le poids de la créature partout sur son corps rendait la tâche quasi impossible. Dans sa tentative, il râpa son bras sur le sol et sentit qu'un peu de sang s'écoulait de sa chair meurtrie. Décidément se dit-il, Sahen venait à peine de soigner son bras, elle n'aurait plus qu'à recommencer après ça.

La masse au dessus de lui se faisait de plus en plus lourde et Erewen commença à manquer d'air. Il tenta de tourner la tête sur le côté pour avaler le peu d'air respirable qu'il lui restait, mais il parvint uniquement à se faire mal à la nuque. Il se sentit comme pris dans des sables mouvants. On lui avait raconté que plus on se débattait, plus on s'enfonçait et c'est ainsi que l'on pouvait finir noyé. Il se dit qu'alors il lui suffisait de rester calme et de se détendre, et peut-être que la mante relâcherait son étreinte. Il essaya de se détendre, et songea pour cela à sa région natale, aux immenses champs de culture qui dansaient sous le vent et qu'il avait souvent parcouru. Pendant un instant, il se crut de retour là-bas, avec ses proches, buvant et riant, sous le soleil toujours ardent à cette époque de l'année. Il était heureux, loin de toute agitation, loin du passage de Thernis et de son obscurité malveillante. Il était simplement là, entouré de ses quatre sœurs. L'aînée avait eu un nouvel enfant et il jouait dans l'herbe à l'ombre d'un vieil arbre, sous le regard d'Erewen et de sa famille. Mais le soleil devint plus fort, sa douce chaleur devint étouffante et le vin qui l'égayait brûla la gorge d'Erewen.

Il n'arrivait plus à respirer. A nouveau il tenta d'attraper sa dague, mais chaque mouvement qu'il esquissait lui valait d'être un peu plus écrasé sous le poids de la mante. Il tenta de soulever tout son corps, mais rien n'y fit. En retour, il sentit ses côtes se briser et une douleur aigüe le parcourut. Comme l'air dans ses poumons se raréfiait, il ne cria même pas. Dans le lointain, il lui semblait entendre un chant. Une mélodie apaisante, un duo magique qui le transporta à nouveau loin du danger. La lumière apparut derrière le corps massif de la mante, comme s'il brillait un puissant soleil. Le soleil des plaines orientales. Il le revoyait à présent. Ses sœurs étaient à nouveau près de lui, mais elles ne souriaient plus. Le vent soulevaient leurs cheveux, cachant parfois leurs visages tristes. Des larmes coulaient doucement sur leurs joues. La plus jeune s'approcha d'Erewen et caressa son visage de sa main, sans prononcer un mot. Comme si le chant qui résonnait dans le lointain était la parole de tous. Ses quatre sœurs l'entourèrent et lentement, elles le couchèrent, comme s'il était un jeune enfant qui allait dormir. Toutes avaient le regard rivé sur lui, empli d'une tristesse infinie. Quand il les voyait, Erewen sentait la douleur s'estomper. Il se sentait libéré de tout, plus rien ne l'atteignait. Le soleil brillait de plus en plus fort et, à contre-jour, le visage de ses sœurs s'assombrissaient. Bientôt, il ne vit plus que leurs silhouettes penchées au dessus de lui, lui cachant le soleil. Il se sentait en sécurité. Bercé par la mélodie lointaine, serein, il sourit, ferma les yeux et soupira.

La mante se souleva et flotta en dansant dans les airs, découvrant le corps inanimé du Faery. Sur son visage, un sourire d'enfant, que dessinaient des lèvres pâles, bien trop pâles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Jeu 27 Aoû - 19:20

(que veux tu faire après un truc aussi dramatique ...)


Grâce au chant entonné par les deux bardes, la monstrueuse créature s'éleva dans les airs et s'enfuit dans les tréfonds obscures du plafond. La tension qui habitait les épaules de Sahen partit peu à peu elle aussi.
Le sentiment de soulagement, en voyant la mante partir fut très rapidement chassé par la vue d'un spectacle horrifiant. Là où se tenait quelques instants plus tôt une bête gigantesque, gisait le corps terriblement minuscule du Faery ...
La surprise gagna la demi-elfe qui se mis à courrir vers Erewen sans même s'en apercevoir; Tombant à genoux sur la pierre froide, Sahen prit le faery dans son giron, l'appellant et le secouant pour tenter de le reveiller. Elle savait très bien que rien ne pouvait le ranimer, compte tenu du temps qu'il avait passé sous la mante, mais n'ayant jamais été témoin d'un mort si violente, la jeune femme n'arrivait pas à s'avouer cette disparition si subite.
Une larme glissa le long de sa joue et vint s'écrasé sur le visage blême d'Erewen. Il paraissait si paisible que la douleur de la demi-elfe en fut un peu apaisé. Il resemblait aux viellards qui savent que le moment est venu pour eux de partir.
Courbé sur le corps inerte, Sahen pris une inspiration sifflante et releva la tête. Non loin d'elle se tenait ses autres compagnons, bien en vie, eux. Laissant glisser de ses bras le corps, Sahen se releva et partit s'asseoir un peu en retrait sur une roche, ayant pris garde de bien regarder autour d'elle avant.
Ele se laissa silencieusement allé à sa peine, regardant distrayement les autres.
Elle repensa à sa tendre mère, se disant que s'aurait pu être elle sous ce monstre, se disant qu'elle ne pouvait infligeait cela à celle qui l'avait vaillement élevé seule. Dans un moment de faiblesse, la pensée de repartir chez elle effleura l'esprit de Sahen. Mais il fallait qu'elle continue ! Elle n'avait pas encore trouvé sa place dans le monde et elle ne reviendrait pas avant.
En essayant une larme solitaire, Sahen distingua du coin de l'oeil une silhouette tapie dans les ombres. Crayant une autre surprise mortelle, la jeune femme bondit sur ses pieds et hurla, une pointe d'hystérie dans la voix :

- Qui va là !?


(Galileos à toi !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galileos
Passant
Passant
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 29
Clan : Pyrain
Race : Humain
Classe : Assassin
Date d'inscription : 11/03/2009

Feuille de personnage
Force:
20/100  (20/100)
Intelligence:
20/120  (20/120)
Vitesse:
28/80  (28/80)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Dim 30 Aoû - 18:29

Bien que Galileos ne souhaitait qu’être spectateur de cette scène qui pour lui n’était rien d’autre que pathétique, il fût repéré par le demi elfe et dut émettre un choix. Deux voix se bousculaient dans son esprit. La voix du sang le poussait à laisser ce groupe à son triste sort et les regarder mourir un à un. La voix de la chair lui susurrait de les aider car le contraire serait inhumain et contraire à son être (quelques soucis de schizophrénie seront à venir Razz ).

Finalement son instinct décida pour lui et Galileos se lança à l’attaque de la mante. Sans dire un mot à la demi elfe ni à qui que se soit, il chargea cette créature hideuse à la manière des assassins, le pas leste et silencieux. Pour les autres membres du groupe, Galileos apparut comme une ombre surgit des ténèbres. Après quelques acrobaties et un saut vertigineux, tous identifièrent l’ombre à la hauteur de la mante.

Galileos dégaina ses deux kamas et d’un geste rapide tenta de trancher en deux la bête. La peau de pierre de ce poulpe volant protégea sa tête mais pas le voile lui permettant de voler. La mante retomba sur le sol incapable de se déplacer.

Galileos, une fois sa réception effectuée, se releva et prononça ces mots :

- A vous de la finir ! A moins que la mort de votre ami ne vous importe peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milia
Héro
Héro
avatar

Féminin Nombre de messages : 202
Age : 31
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
44/100  (44/100)
Intelligence:
31/80  (31/80)
Vitesse:
39/120  (39/120)

MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   Jeu 10 Sep - 0:10

Milia cessa de chanter lorsqu'elle se rendit compte que le nouveau venu avait mis en fuite le monstre.
A la place où se trouvait ce dernier gisait le faery. Elle s'approcha d'Erewen.
On entend plein de chose sur la mort et les cadavres mais tant que l'on en a pas vu un nous même on croit tout savoir mais finalement on ne sait pas à quoi s'attendre.

Comme souvent pour ce genre de mort, Erewen semblait endormi, le sourire d'apaisement qu'il affichait ne faisait que renforcer cette impression. Seule la couleur grisâtre que commençait à prendre sa peau indiquait que leur compagnon avait succomber à l'attaque.

C'était la première fois depuis sa tendre enfance qu'un de ses proches mourrait. Sa réaction jamais elle n'aurait pu la prévoir. Elle n'entendit qu'un vague brouhaha lorsque Galileos parla, sa gorgea se noua, sa vue se brouilla et tout un coup elle fit une crise entre la crise d'hystérie et la crise de larmes.

Elle en oublia totalement l'endroit où elle se trouvait et les gens qui l'entouraient. Une seule chose lui venait à l'esprit: pourquoi? Pourquoi lui? Pourquoi si jeune? Elle s'effondra sur place, ce qui n'est pas peu dire pour un centaure! Elle regarda la main d'Erewen qui tenait toujours son glaive et se demandait si il n'aurait pas pu faire quelque chose pour s'échapper avec tout l'équipement qu'il possédait. Peut-être s'était-il laissé mourir? Elle eut honte de cette pensée et le flux de larmes qu'elle avait vaguement réussi à endiguer reprit de plus belle.





(La suite pour le troyen )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abred.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage   

Revenir en haut Aller en bas
 
[A la recherde d'Edea] A l'intérieur du passage
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» réglement intérieur
» La Campagne de l'Ennemi intérieur Warhammer V2 ou V3
» COMME DU CHOCOLAT, DUR À L'EXTÉRIEUR, MAIS AU COEUR FONDANT À L'INTÉRIEUR - 02/10 À 18H07
» mon petit jardin d'intérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gory Glory :: GORY GLORY :: Terres Occidentales :: Passage de Thernis-
Sauter vers: