RPG - Donnez vie à un personnage, un héros, une légende, la vôtre.
 
PortailAccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexionRechercherFAQ

Partagez | 
 

 Le Barde et l'obole

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Le Barde et l'obole   Ven 28 Déc - 3:45

Beren poussa la porte de l'auberge, se réjouissant d'entendre le brouhaha des voix et aucune musique, signe qu'aucun autre barde ne lui avait volé la vedette. Il allait pouvoir manger chaud ce soir.
Il se fraya un chemin jusqu'au comptoir de l'auberge à travers la masse de clients. Certaines personnes s'écartaient, apeurées, d'autre se laissaient bousculer en grommelant et il y avait même un garçon qui ne devait pas avoir plus de seize ans, accompagné d'une jeune fille qui le regardait tout deux avec des yeux aussi ronds que les piécettes qu'il espérait obtenir ce soir...

Le fait d'être un centaure était encore une étrangeté pour la majorité des habitants d'Irmount, pourtant habitués à croiser toute sorte d'individus des plus étrange, la petite ville étant le carrefour des peuples de Bered Hill. Il ne pouvait s'empêcher de déplorer l'absence d'un seul centaure dans la taverne hormis lui même. Les auberges n'étaient de toute manière pas le lieu de prédilection des centaures de passage, les tables et les chaises n'étaient pas faites pour les centaures mais pour les humains, les clients des auberges faisaient rarement preuve de compréhension envers les gens de sa race, surtout après plusieurs chopes de mauvaise bière, et surtout, surtout, les escaliers étaient l'invention anti-centaure la plus géniale que les aubergistes aient pu utiliser pour tenir les centaure a distance de leur établissement.

Malgré tout, Beren avait choisi le métier par excellence qui le conduisait dans toutes les auberges et tavernes du pays, le métier de barde...
Beren avait été élevé par des moines, et des moines humains, il avait souvent grandi dans l'idée que les humains étaient ses frères et que réciproquement, il était le frère des humains. Mais le monde extérieur lui avait prouvé que ça n'était pas toujours vrai. Les humains pouvaient se montrer cruels, perfides, voleurs, violents envers les créatures douées de consciences comme eux mais qui n'étaient pas humaines, et Beren avait l'avantage d'avoir quatre pattes, et des sabots, ce qui lui avait souvent permis de se tirer de situations dangereuses sans égratignures.
Malgré tout, Beren persistait a fréquenter les auberges, il montrait aux hommes que les centaures pouvaient les divertir, les émouvoir et il chantait les louanges de héros centaures triomphant du mal, de centaures s'alliant aux humains pour le bien de l'humanité... Il chantait aussi parfois la violence des hommes envers tout ce qui leur était étranger, et tentait de gagner sa vie en œuvrant pour la tolérance. Il arrivait que son public lui soit conquis, qu'ils le félicite, comme il arrivait qu'ils le huent, qu'ils le chassent ou même qu'ils tentent de le frapper.

Ce soir, il n'allait pas chanter pour son peuple, mais pour le monde entier, car ce soir, le monde devait prendre conscience du nouveau danger qui planait sur le pays entier. Il allait chanter l'histoire des quatre pierres, l'histoire du monde, il allait chanter l'arrivée de nouveaux ennemis, et la nécessite de s'allier entre peuples contre un ennemi commun.
Qui mieux qu'un troubadour pouvait tenter d'avertir la foule sans la provoquer ?
Avec un pensée pour le vieil Eorgan et le sentiment de devoir continuer sa tâche, Beren s'avança vers le tenancier de l'auberge :


-Bonsoir aubergiste, je vous offre mes services de barde, mes poèmes et mes chansons pour la soirée si vous me donnez en échange de quoi me nourrir et un lit pour dormir. Un peu de divertissement ferait du bien à votre clientèle !


Beren tenta un sourire avenant, mais ses pensées s'emmêlaient déjà entre les évènements de la journée, le bruit ambiant des conversations et les chansons et poèmes qu'il avait préparés...



désolé pour la taille ^^' j'espère que mon post convient sinon tu sais quoi faire MdJ ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Ven 28 Déc - 13:28

L'aubergiste avait observé d'un regard noir le centaure qui se frayait un chemin parmi les clients pour venir jusqu'à lui. Il continua d'essuyer des chopes en verre et des pots en argile avec un bout de tissu épais, semblant venir de la tunique d'un mendiant. Il savait que ce genre d'individus faisait peur à une partie de la clientèle, en attirait d'autres. Lui-même n'avait rien contre ces mi-hommes mi-chevaux, mais l'idée de perdre ne serait-ce qu'un seul client lui donnait des maux d'estomac. Lorsque le centaure arriva au comptoir et annonça la raison de sa venue, l'aubergiste se tint impassible. Il se doutait qu'un centaure dans une auberge devait avoir une excellente raison de se trouver là.

-Eh bien le barde, dit-il indifféremment, tu n'as qu'à t'installer là-bas. Il indiqua de la tête un coin de la salle où il n'y avait pas de table, les deux mains toujours occuper à essuyer des chopes. Un peu de musique ne devrait pas faire de mal. Mais je te préviens, si jamais des clients s'en vont sans payer à cause de toi, tu peux dire adieu à ton assiette.

Pour la première fois l'aubergiste regarda le centaure.

-Et je me demande bien quelles nouvelles tu as à nous apprendre... A moins que tu n'es l'intention de faire pleurer les âmes sensibles... Allez, vas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goryglory.1fr1.net
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Sam 29 Déc - 6:18

Beren ne s'attendait pas à un accueil chaleureux, et il ne fut pas déçu. Il se diriga vers l'endroit que l'aubergiste lui avait montré et ploya ses deux pattes arrières qui commencaient a lui être douloureuse à force d'être resté debout toute la journée.
Il sorti son luth des fontes attachées à son dos et commença à l'accorder, car trimballer un luth derrière soi toute la journée ne l'aidait pas à rester en bon état. Il vit quelques regards méfiants, d'autres curieux mais les ignora. Il allait chanter la génèse du monde et l'histoire des quatres pierres, et que cela plaise ou non. Quitte à se voir refuser son salaire à la fin.
En fait, Beren espérait secrètement voir arriver la centaure barde et sa bande d'aventuriers, pour qu'ils puisse l'approuver et montrer à la foule a quel point la situation était critique. Mais il ne devait pas oublier qu'il était là avant tout pour les distraire, et non les ennuyer, c'est pourquoi il resassait intérieurement ses vers et ses notes, prêt à jouer et chanter.
Il s'éclaircit la gorge et commenca a égrener quelques notes...

Depuis la nuit des temps, quatre peuples regnent sur Bered Hill,
Depuis la nuit des temps, quatre pierres promettaient sécurité, prospérité, l'équilibre du monde...


Beren se laissa porter par son chant, et fermant les yeux pour ne pas être perturbé par son public, il chanta l'histoire des quatres pierres, des guerres qui suivirent la mort du mage dirigeant Bered Hill et de l'espoir des peuples, de leur volonté de vivre en harmonie et en paix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Dim 30 Déc - 22:47

Quand le soleil avait déjà bien entamé sa descente dans le ciel, donnant à ce dernier des teintes orangées, Erewen quitta le lieu d'exil où il s'était retiré pour réfléchir paisiblement et gagna l'auberge. Devant la porte, il percevait des rires, des verres qui tintaient, des chopes qui s'entrechoquaient, des tabourets qu'on tiraient, et dès qu'il pénétra dans l'établissement, les images s'associèrent aux sons. Il y avait du monde, mais il était tout de même facile de circuler dans la pièce. Immédiatement, il entendit la voix de Beren qui recouvrait la plupart du temps le brouhaha habituel. Il avait une belle voix, puissante et mélancolique. Les clients adoptaient différentes attitudes à son égard. Les plus attentifs étaient aussi les plus jeunes, qui l'écoutaient comme si l'histoire qu'il contait n'était pas la leur. Certains plus âgés l'ignoraient, ou bien lui jetaient de temps à autre un regard coléreux. Quelques uns tout de même l'écoutaient, hochant parfois la tête ou grimaçant selon la teneur des vers du barde.
Erewen, fatigué, se retint d'adresser un geste à Beren, préférant ne pas le déranger. Il se dirigea vers le comptoir et commanda un plat chaud. Le préposé aux cuisines lui déposa son assiette sous son nez (à cause de sa taille, sa tête dépassa juste le comptoir) et il prit place à une table qui s'était justement libérée, juste en face de Beren. Erewen avala avidement les premières bouchées de ce plat à base de céréales cultivées dans les immenses champs de l'est. Lorsqu'enfin il sentit que la chaleur l'avait envahi, il commença à savourer, tout en écoutant les vers du barde et se demandant quand ses compagnons feraient leur apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Lun 31 Déc - 0:52

Sahen avait facilement trouvé l'auberge que lui avait indiqué le petit Erewen. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle repensa à cet être singulier qui l'avait aidé. Elle poussa la porte de l'auberge. Elle avait auparavant prit soin de confié son cheval au petit palfrenier du gîte. Il ne devait avoir qu'à peine 15 ans et avait suivit du regard la demi-elfe bouche bée. Il n'avait surement pas l'habitude de voir une jeune demoiselle voyagé seule et s'aventuré dans une auberge rempli d'hommes, seul encore une fois.
Sahen était donc entré dans la salle à peine rempli. Elle laissa glissé la capuche de velour vert sombre, libérant la masse abondante de ses cheveux. L'attention de l'aubergiste changea tout de suite. Cela passa du désinteré total à un regard avide. Tête baissé, Sahen avança d'un pas léger et lent vers le comptoir. Elle posa ses mains délicates sur celui ci et leva la tête, qu'elle avait jusque là gardé baissé, vers l'homme gras qui lui fesait face.

- Une chambre s'il vous plait.

La demoiselle attendit patiemment qu'il se décide a lâcher le numéro ou l'indiquation d'une chambre. Après quelques instant passé à se lécher distrayement les lèvres, l'aubergiste répondit d'une voix lasse. Immobile, Sahen le comtemplait avec détachement. Que les humains pouvait être grossiers parfois ... Aucun elfe ne se serait permis de la regarder avec tant de ... gourmandise !

- Troisième à gauche ma'mzelle ! Qu'vot' séjour soit agréable !

Il lui adressa un petit clin d'oeil de ses yeux porcins et Sahen se détourna avant de tirer la langue de dégout. Quel horreur. Elle traversa la pièce principale, zigzaguant entre les tables. Les escaliers se présentèrent enfin à elle et elles les monta rapidement, désireuse de glisser hors du champs de vision de l'aubergiste. Arrivé à l'étage elle compta mentalement les portes de chambres dans sa tête.
Une, deux, trois, ... quatre.


- Enfin. Une repos bien mérité.

Elle poussa d'une main le battant de la porte et en laissa tombé ses bagages qu'elle avait dans son autre main. La pièce, qui devait faire à peine 3 hommes de long pour chaque mur, contenait un lit branlant posé sur un tapis rongé par les mites. L'armoire, petite mais qui semblait solide, avait l'air du meilleur meuble de la chambre. Ce qui desespéra le plus la jeune Sahen ce n'est pas ce mobilier plutot ruste et élémentaire, non ... C'est la mince fenêtre qui tenté en vain d'éclairer la petite pièce. En effet, si on ommetait les carreaux qui ne devait pas avoir eu droit à un petit coup de chiffon depuis des lustres, l'ouverture ne mesurait pas plus d'un bras de hauteur et un pied de largeur. Résignée, Sahen entra et posa ses affaires au pied du petit lit. Elle alla ouvrir à grande peine la petite fenêtre et repira l'air pur ... pur ? Pas vraiment ... l'air empestait plutôt le crottin. En se penchant, Sahen pouvait même voir Geld le nez dans un sac d'avoine, la vue plongeant sur l'écurie.
Elle alla se couché sur le lit et fut rapidement prise par le sommeil.
Dans son rêve, la demi-elf rut entendre un son. Elle s'immobilisa et écouta plus attentivement. Ce n'était pas un rêve . Elle et réveilla et capta des brides de conversations. Apparemment l'auberge était maintenant pleine. Des notes cristallines retentirent à ses oreilles. Puis, une mélodie enchanteresque monta jusque dans sa chambre. Sahen ferma les yeux et écouta avec délice l'air du luth. Piquée de curiosité, la demoiselle bondit du lit et sortit de sa chambre, en ayant pris soin de fermer la porte, un vol n'était pas à souhaité. Elle descendit timidement les marches, encore peu habituée à cette foule qui reniflait encore moins bon que les chausses de son vénérable grand père. Au milieu de escaliers, elle prit une grande inspiration et scruta la foule. Dans un coin de l'auberge, un centaure chantait, accompagné de son luth.
C'était donc à lui cette belle voix et cette mélodie enchanteresque. Elle le considéra rapidement. Son facièce semblait plus fin que le reste de son corps et la cascade de ses cheveux blonds formait un halo autour de son visage. Elle devrait allé lui parler un peu à la fin de son spectacle ... Un barde est toujours un peu cultivé. Continuant son inspection elle découvrit avec joie le petit Erewen ! Soulagée et joyeuse de découvrir un visage connue, même si peu, elle dévala les dernières marches et fendit la foule jusqu'au petit homme.


- Bonsoir !

Dit-elle doucement en passant derrière lui. Avisant une place libre à la table d'Erewen elle prit place avec délicatesse. Et se mit à regarder le barde. Les paroles ressemblait vaguement à une très vieille prophétie elfique ... Sahen fouilla dans sa mémoire mais ne parvint pas à se souvenir ... Elle chassa de la main ce tracas et repporta son attetion sur Erewen.

- Merci de m'avoir indiqué cette auberge.

Elle le fixait de ses grands yeux verts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Lun 31 Déc - 20:45

Erewen était toujours en train de manger lorsqu'il aperçut une silhouette familière qui descendait les escaliers. Leurs regards se croisèrent, la jeune demie-elfe se dirigea alors vers lui. Erewen lui rendit son salut poliment, après s'être essuyé le coin des lèvres avec une serviette. Il la regarda prendre place à sa table et pensa aussitôt qu'il devait à tout prix se faire pardonner. Il attendit qu'elle ne porta plus son attention au barde. C'est alors qu'elle le remercia.

-Je vous en prie. Je ne pense pas que le confort vous convienne, mais ce n'est pourtant pas si mal pour Irmount... En revanche... je dois vous présenter mes excuses, j'espère ne pas vous avoir trop offenser en vous offrant mon or. A vrai dire, sur l'instant, je n'avais pas pris conscience que vous... enfin, que c'était inutile.

Erewen esquissa un sourire gêné mais parvint à ne pas rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Mar 1 Jan - 16:37

Erewen se lança dans un petit monologue rempli d'escuse.
La jeune demi-elfe sourit devant ce petit homme qui semblait totalement génée devant elle. Elle leva la main pour qu'il se taise. Et en souriant lui répondit doucement pour ne pas couvrir le son du luth.

- Ne vous en faites pas. Vous ne pouvez pas devinez qu'elle est la condition, ni même la caractère d'une personne que vous venez de rencontrer.

Elle tourna la tête vers le centaure et regarda ses doigt courir sur les cordes étincelantes. Ces paroles luis disait vraiment quelque chose. Frustrée elle fronça les sourcils et força sa mémoire. Mais toujours rien ... Elle reporta pour la seconde fois son attention sur Erewen.

- Et la chambre ira très bien. Même si la fenêtre est très petite ... C'est regretable mais je préfère cela, a dormir dehors.

Elle continuait de sourir et ce faisant ele balaya duregard la salle et débusqua une serveuse occupé à eviter les mains tendu qui essayer de lui pincer les fesses. Sahen leva le bras pour appeller cette dernière.
Quelques instants plus tard une jeune fille arriva a grande peine, un peu éssouflée.

- De l'hydromel s'il vous plait.
Je vous offre quelque chose ?

Elle avait posé cette question à son nouveau compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Mar 1 Jan - 17:59

Soulagé par la réponse de Sahen, Erewen avala rapidement une dernière bouchée de son plat avant de repousser légèrement son assiette. Sahen héla la serveuse qui vint jusqu'à leur table. En même temps que Sahen commanda une chope d'hydromel, Erewen adressa un signe de la tête à l'intention de la serveuse pour lui faire comprendre qu'il avait fini son repas. Il se tourna ensuite vers la demie-elfe qui se proposait de lui offrir une boisson.

- Je me ferai un plaisir de vous accompagner avec une bière, mais je tiens à payer ma consommation, ne m'en veuillez pas.

La serveuse repartit en direction du bar.

- J'imagine que ça ne doit pas être évident de dormir à la belle étoile tous les soirs. Combien de jours avez-vous voyagé...? Ah et je ne crois pas que vous m'ayez dit votre nom...

Erewen se redressa sur son siège et fit une moue interrogatrice à l'intention de son interlocutrice. Il avait deviné qu'elle venait des Forêts du Nord, ça, ce n'était pas compliqué. A voir la forme de ses oreilles, on devinait aisément qu'elle avait du sang d'elfe, mais à voir le reste de ses formes... elle avait sans nul doute un peu de sang humain également. Erewen tâcha de se remémorer la dernière fois qu'il avait croisé un tel individu. Il se souvint d'avoir croisé un guerrier demi-elfe, mais il ne lui avait pas adressé la parole. Autrement dit, c'était la première fois qu'il avait une telle opportunité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Mer 2 Jan - 1:35

Lorsqu' Erewen émit le souhait de payer sa consommation, Sahen ne répliqua pas. Elle aprécié les manière poli du petit homme. Pour la première fois elle se demanda sa race. Pas un homme certain. Ni un nain il etait trop fin. Sahen avait entendu aprlé de petit être vivant dans les plaines ou les forêts, elle ne savais plus trop. Sa mémoire lui faisait bien défaut ce soir ! Elle soupira de sa malchance et se concentra sur Erewen qui venait de se mettre à parler.
Sahen repoussa uen mèche de ses cheveux brun qui lui tombé constamment devant le visage et entama.


- Cela fait bientot une demi lune que je voyage je crois. Cela doit correspondre a quinze journées. Je n'avais pas confiance dans les auberges des bords de grandes chemins. Et puis Geld, mon cheval est une bon chauffage.

En disant cela elle sourit et se remémora les nuits fraiches passé blotti contre les flancs de l'hongre.
Elle continua :


- Oh oui je suis confuse ! J'ai oublié de me présenté !
Je me nomme Sahen Darren. Je viens des forêts de l'est de la peuple des elfes de la tribu du couchant.
Mais ne vous méprené point, je ne suis pas une elfe à part entière. Seulement demi. Mon père est un homme.
D'ailleurs. Je ne reconnais pas votre ... race.

Qu'êtes vous monsieur Erewen ?

Piqué de curiosité elle regardait son interlocuteur sous tous les angles. Elle savait que sa question pouvait indisposé certain mais elle n'avait pas de tabou et elle avait bien rêvélé son identité. A son tour.
Sahen porta à ses lèvres la chope d'hydromel que la serveuse venait de déposer accompagné de la bière d'Erewen.
Le doux gout du miel mélangé à la bière envahi sa bouche avec délice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Mer 2 Jan - 16:20

Erewen écouta attentivement Sahen et siffla d'admiration, intérieurement. Cette jeune femme avait bien du courage, et certainement aussi nombre de préjugés. Elle n'avait pas dû beaucoup voyagé. Un peu vexé qu'elle ne parvienne pas à reconnaître quelle était sa race, Erewen n'en montra rien et répondit avec fierté et amusement :

-Je suis un Faery bien sûr ! Cela m'étonne que vous ne connaissiez pas ce nom, nous avons pourtant une belle réputation à travers tout Bered Hill. Nous ne sommes pas très grands mais il n'y a rien qui fasse que nous ne soyons pas fiers d'appartenir à notre race.

Il marqua une brève pause, scrutant le visage de l'étrangère. Il l'appréciait, peut-être à cause de son accent, ou peut-être parce qu'elle conservait sa forte personnalité bien qu'elle venait dans un monde qui lui était totalement inconnu... Ou peut-être parce qu'il se surprit à trouver qu'elle avait vraiment un joli visage. Erewen se dit que quand tout serait fini, il irait visiter ces forêts, surtout les tribus qui vivent à l'est.

-Je ne pense pas me tromper en disant que vous n'êtes pas allez souvent au-delà des forêts, si? Et puis-je vous demander ce qui vous a poussé à quitter votre région natale?


Il n'y avait aucun reproche dans la voix du Faery, uniquement de la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Ven 4 Jan - 2:38

Sahen rougit lorsqu'Erewen lui "repprocha" de ne pas connaitre les Faery. Pourtant même si elle ne les connaissait pas personnellement, quelques voyageurs elfes en avait parler brièvement lors des veillées où ils racontaient leurs exploits. Elle souvint même qu'une fois, en parlant de Faery, un des leurs avait fait une grimace pour représenté le visage ingrat de ce petit peuple et leur petite taille. Sahen avait rit biensur, amis en y repensant ce n'était pas très gentil. En effet si tout ce petit peuple était aussi aimable qu'Erewen, il n'était pas bon de se moquer. Elle sourit timidement en baissant la tête.

- Je vous pri de m'escuser pour ma ignorance.

Elle pasa une main dans ses cheveux et but une autre gorgée d'hydromel. Et Erewen reprit.

- Non je ne suis jamais sorti de ma forêt c'est la première fois. C'est pour cela que je dois paraitre très ... comment dit-on déjà ... étrangère !

Un grand sourire illumina son visage lorsqu'elle réussi à trouver le mot juste pour exprimer sa pensée. Elle avait encore du mal pour al traduction. Satisfaite elle reprit avidement :

- Je suis parti pour retrouver mon père. Et aussi découvrir les hommes !
Dans ma clan il est dit que ce sont de viles créatures qui ne font que trahir et mentir. Pourtant ma mère en a aimé une alors je suis intriguée. Et me voici !

En disant cela elle fit une légère courbette manquant de tremper sesm èches brunes dans son hydromel.
Elle comtempla Erewen et se demanda à son tour ce qui pouvait bien l'amener ici, dans cette taverne loin de son peuple.
Dans la grande salle, la foule ne cessait de rire et de aprler fort, une bonne odeur de nourriture monté dans l'air venant chatouillait les narines de chacun, et malheuresement , la magnifique odeur de fauve caractéristique des humains arrivé souvent a masque ce délicieux fumé de viande. Sahen fronça alors le nez rependant au douce effluve des fleurs de sa contrée natale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Sam 5 Jan - 17:58

Beren continuait de jouer mais il avait arrêté de chanter. Il avait assisté à l'entrée d'Erewen et celle non moins remarquée d'une jeune demie-elfe qui avait descendu les escaliers et avait rejoint Erewen à sa table, probablement une amie, aussi inhabituelle que soit l'amitié entre elfes et faeries. Il ne pouvait entendre ce qu'ils disaient car leur voix ne portait pas jusqu'à lui et il était de toute manière trop concentré sur ses ballades pour pouvoir y prêter attention.
La jeune elfe le fixait souvent des yeux en remuant la bouche comme si elle fredonnait avec lui l'air de la chanson qu'il jouait. Cela avait ému Beren qui ne chantait que trop souvent pour une foule d'ivrognes analphabètes et profondément débiles. Il avait décidé de rendre hommage à la seule elfe qu'il ait vue depuis longtemps en chantant la seule chanson en elfique qu'il connaissait, une très vieille berceuse qui racontait l'histoire d'un elfe qui parcourait le monde à la découverte de ses semblables, et s'etonnait de l'avarice des nains, de l'égoisme des humains, de la naiveté et de la fragilité du peuple faery... L'elfe revenait ensuite dans sa forêt natale, dans le bosquet où il vivait, et mettait en garde ses enfants contre le monde extérieur, et les instruisait de la nécéssité de vivre en dehors de leurs civilisations pour rester en harmonie avec le monde.
Beren ne connaissait pas l'elfique, mais il avait appris ces vers par coeur d'un vieil elfe en pelerinage à travers le monde avec qui il avait partagé une semaine de chevauchée, après que l'elfe, charmé par ses chansons, soit venu lui parler dans une auberge pyraine. A dire vrai, Beren n'avait aucune idée de la signification de ce qu'il disait, mais l'elfe avait tenté de lui fournir une traduction sommaire. Beren ne chantait cette chanson que pour un public attentioné et cultivé, car elle était un joyau précieux dans son répertoire.
Il commenca donc à chanter, fixant l'elfe du regard avec un demi-sourire, espérant qu'elle reconnaisse sa langue natale malgré son accent aerwôn qui devait être terrifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Sam 5 Jan - 21:22

-Noble cause pour un long voyage, soupira Erewen en regardant un point imaginaire à l'autre bout de l'auberge.

Les yeux d'Erewen se posèrent sur chacune des silhouettes entre le point imaginaire et le visage de Sahen, qu'il fixa en souriant amicalement.

-Et vous avez des pistes? Pour votre père je veux dire, vous êtes ici à sa recherche? Parce qu'Irmount, pour la découverte de la race humaine... ce n'est peut-être pas un bon aperçu. Vous me direz, ajouta-t-il en riant, ceux de l'ouest sont fourbes, à l'est ils sont idéalistes et le sud...

Un voile sombre tomba sur le visage du Faery.

-...Le sud est devenu dangereux...

C'est à cet instant que la serveuse déposa sur leur table les deux verres. La musique de fond avait légèrement changé. Pendant un temps le barde avait cessé de chanter, puis il avait repris dans une langue qu'il ne connaissait pas. Toutefois, Erewen avait remarqué que Beren regardait avec insistance dans leur direction. Et vu le regard qu'il avait, ce n'était sûrement pas lui qu'il regardait. Un chant elfique certainement... Erewen prit sa chope de bière dans la main et, reprenant un air joyeux, enchaîna rapidement.

-Après tout, Irmount n'est pas si mal, il fait bon profiter de l'insouciance et de la paix !

Et il leva le coude pour trinquer avec la jeune demie-elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Mer 9 Jan - 0:40

Sahen écouta avec attention son compagnon. Elle fit la mou quand elle prit elle-même conscience qu'elle n'avait aucune piste pour retrouver son père ... Et une lueur de tristesse pasa dans ses yeux.

- Non ... Je n'ai aucune piste ... Je sais juste qu'il venait de très très loin.

Elle essaya de sourir de son imconpétence et laissa tomber. Elle était aprtit sur un coup de t^te, et sa détermination retomba d'un seul coup. Elle prit soudain peur, eoutré de tout ses humains réputé malveillants.
Le faery qui lui faisait face parla, elle e l'entedit pas tellement. Lui aussi semblait ennuyé. Elle capta juste le mot "dangereux". trop lointaine, les oreilles bourdonnante elle ne prit même pas la peine de remercier la serveuse.
Sa contrée lui revenait sasn ârret en tête, elle vit sa mère la sermoner, lui rire au nez de sa situation. Lui dire qu'elle n'était qu'une capricieuse et qu'elle reviendrait bien vite à la maison. Fermant les yeux avec force, Sahen essaya de se calmer, laissa ses cheveux tomber devant ses yeux. Elle prit une grande inspiration.
Puis tout doucement d'abord, elle reconnu queqlues notes. Le centaure venait de changer de musique.
Ses notes ... Mais oui ! C'était la ballade d'Eryn ! Celle que chantait les anciens du village au eunes elfes pour les mettre en garde contres les atrocités des humains. Celle que Sahen n'avait pas écouté ...
Subjugé par cette musique et surtout intrigué car c'était une chanson elfe qui ne devait pas sortir de la bouche d'un centaure, sa voix si belle soit-elle.
La jeune demi-elfe releva lentement la tête n'entendant plus que la voix du centaure et surtout les paroles.
Elle fixa ses yeux vert dans ceux du centaure, charmé et chantonna fébrilement :

Eryn partit,
Loin de son peuple transis,
Parcourant les plaines,
Découvrant la haine,...


Sahen continua de chanter, Erewen pouvait peut-être l'entendre, elle fixait toujos le centaure, murmurant la ballade du bout des lèvres, comme si elle lui transmettait un secret. Une larme solitaire coula le long de sa joue et vint se perdre sur sa main. Elle ne bougea pas continuant inlasablement

Eryn revint,
Au soleil du matin,
Conta son savoir,
Pleura son desespoir,
De voir tant de faiblesse,
D'entendre tant tristesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Mer 9 Jan - 3:35

Beren était interloqué. Loin de réjouir l'elfe pour laquelle il chantait, il pouvait la voir murmurer les paroles de la chanson d'un air triste. Une unique larme coulait le long de sa joue...
Beren était vraiment interloqué. Il ne pensait pas cette berceuse elfe susceptible d'attrister les elfes eux-mêmes, il la considérait plus comme un avertissement pour cette jeune elfe seule dans une ville remplie d'une engeance peu recommandable, assise a une table, entourée d'ivrognes et avec pour seule compagnie un petit faery.
Malgré la tristesse de l'elfe, Beren pouvait voir le pouvoir de l'elfique sur l'humeur des gens : ils l'écoutaient attentivement, charmés par les sonorités étrangère et à la fois chaleureuses de la langue, et par la douce mélodie du luth. Heureusement, ils ne comprenaient un traître mot de ce qu'il chantait, sinon ils l'auraient probablement menacé pour oser chanter une chanson qui décriait les humains dans une taverne remplie de leurs meilleurs spécimens...
Alors que la chanson finissait, Beren réfléchît a ses prochaines ballades, et opta pour des chansons un peu plus gaies et légères, car il désirait avant tout satisfaire son public et recevoir son obole. Ensuite, il irait discuter avec cette elfe qui l'intriguait et retrouver ses nouveaux compagnons de route pour discuter de la route à prendre le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Sam 12 Jan - 22:52

Erewen avait bu une longue gorgée et en reposant sa chope sur la table en bois, il voulut relancer la conversation et questionner Sahen sur la région dont elle venait. Il fut stoppé net avant d'avoir prononcer une seule syllabe. La jeune demie-elfe fixait le barde et remuait les lèvres pour chanter avec lui. Erewen n'entendait pas ce qu'elle disait, il entendait seulement le son de sa voix. Il resta un moment à la contempler, bouche bée, et ému lorsqu'une larme perla sur la joue de la jeune femme.
La chanson s'acheva, et l'agitation de l'auberge, qui s'était atténuée le temps d'un chant, revint à son niveau habituel. Erewen ne quitta pas Sahen des yeux, réfléchit un instant, puis déclara :

-Vous amieriez peut-être rencontrer ce barde? J'ai fait sa connaissance aujourd'hui, et il était prévu que nous nous retrouvions ici ce soir. Si vous le souhaitez, je peux lui demander de venir se joindre à nous, il acceptera certainement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Dim 13 Jan - 21:17

Lorsque la chanson prit fin, Sahen détacha son regard du centaure et se tourna vers Erewen qu'elle vait complètement oublié le temps d'une chansons. L'ambiance de la taverne avait augmenté d'un ton, à sa plus grande peine. Elle essuya la larme qui s'était déposé sur sa main d'un geste lent et regarda Erewen avec tristesse.

-Escusez moi ...

Elle baissa les yeux et but une gorgée d'hydromel.
Elle prit une grande inspiration et releva la tête vers Erewen son courage et son sourire retrouvé. Elle n'avait jamais voulu resté dans cette foret etriqué alors il ne fallait pas se lamenter maintenant ! Les grands yeux de Sahe s'ouvrirent et son sourire s'élargit lorsque le Faery évoque le fait que le centaure était une connaissance.

-Je serai ravie de cette rencontre ! Je me demande ou il a appris notre langue. Enfin cette histoire surtout. Elle est d'habitude gardé secrète ...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Dim 13 Jan - 21:52

A peine Sahen eût-elle montré son enthousiasme à l'idée de rencontrer Beren qu'Erewen adopta un large sourire qui se voulait réconfortant. Il tourna la tête en direction du barde et hésita à gesticuler pour attirer son attention. Finalement, il décida de se déplacer. Il se leva, dit à Sahen qu'il revenait immédiatement, et traversa la salle jusqu'à Beren. Un peu gêné de l'interrompre, il préféra rester en retrait afin de ne pas se faire remarquer par tous, et adressa un signe de la main au barde. Quand il fut sûr d'avoir son attention, il mima une invitation à se joindre à leur table, où l'attendait la jeune demie-elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Lun 14 Jan - 1:03

Beren vit Erewen s'avancer vers lui et lui faire un signe de la main, l'invitant de se joindre à lui et à l'étrange demie-elfe. Il hocha la tête en sa direction pour montrer que le message était passé, tout en jouant.
Il chercha le patron des yeux, pour voir s'il était satisfait de sa performance ou non, et croisa son regard. Il ne sembla pas plus satisfait que quand il lui avait parlé mais Beren se dit que ça devrait suffir.
Il finit son morceau, rangea son luth, reçut quelques piècettes de clients satisfaits et tira sa révérence jusqu'au comptoir ou il reçut une assiette de ragoût fumant, servie par une jolie demoiselle qui le complimenta pour ses chants. Après l'avoir remerciée, il trotta jusqu'a la table d'Erewen, tira son chapeau à plume en direction de la jeune elfe et s'assit tant bien que mal en essayant de ne pas renverser la table.

-Bien le bonsoir aventuriers, merci de m'accueillir à votre table ! Comment se porte mon faery préféré ? Enchanté de faire votre connaissance mademoiselle, comment avez-vous trouvé mes chansons ?
Beren bût goulument à sa chope de bière, il était assoifé. Sa représentation l'avait, comme a chaque fois, mis dans un état second où il cessait d'être si attaché aux bonnes manières et où il était beaucoup plus chaleureux et mesquin a la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Mer 16 Jan - 21:16

Le faery invita alors plus rapidement qu'elle ne l'aurait cru, le centaure à venir partager leurs tables. Après avoir fini son morceaux et prit son assiette il s'installa tant bien que mal à leurs table.
Sahen sourit au nouveaux venu, les yeux plein de curiosité. Elle remercia du regard Erewen.


- Vos chansons étaient sublime ! Vous jouez très bien de votre luth.
Mais escusez moi si je susi trop hâtive mais, ou avez vous appris la chanson de mon peuple ?

Elle était beaucoup trop curieuse pour attendre afin de poser la question qui la taraudait depuis un bon moment. Elle le détaillé, maintenant qu'il était plus près. Ces cheveux blond semblait scintillaient encore plus et il semblait aussi plsu imposant, débordant de force. contrairement au petit Faery plutôt frêle.
La jeuen demi-elfe posa ses coudes sur la table puis sa tête sur ses paumes attendant avec avidité la réponse du centaure. Ses grands yeux vert fixé sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Mer 16 Jan - 22:30

Erewen avait devancé Beren à la table et, prévoyant son arrivée... imposante, avait légèrement décalé son tabouret vers celui de Sahen. Lorsque Beren les rejoint, Erewen le remercia d'un sourire de s'inquiéter pour lui, bien que tant de familiarité le surprit un peu. Il laissa ses deux convives faire connaissance et se contenta de les écouter. De temps en temps, il regardait vers la porte d'entrée, guettant l'arrivée imminente des autres compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 105
Clan : Aerwôn
Race : Centaure
Classe : Barde
Date d'inscription : 18/10/2007

Feuille de personnage
Force:
34/100  (34/100)
Intelligence:
42/80  (42/80)
Vitesse:
44/120  (44/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Jeu 17 Jan - 0:57

Beren vit l'air étonné du faery et le regard avide de la jeune demie-elfe et l'élan de gaieté qui l'avait submergé s'attenua un peu, il reprît un peu de sérieux.

-Voila ce qui s'apelle aller droit au but ! Hé bien, pour être franc, je ne comprends pas un traître mot de ce que je chante, même si l'on m'en a raconté le sens, enfin peut-être m'a t'on menti et loin d'être une chanson mettant les jeunes elfes en garde contre le reste du monde, peut-être est-ce une chanson expliquant combien les centaures sont rustres et maladroits !
A vrai dire, un pelerin elfe qui avait assisté a une de mes représentations et avec qui j'ai parcouru la route séparant le territoire Pyrain et Irmount me l'a apprise en me disant que pour un barde qui parcourait les routes et qui voulait tout apprendre sur la capacité à soigner les corps et les âmes, je me devais de savoir chanter en elfique pour apaiser ces dernières. Et je peux vous assurer que cela marche, prenez une taverne qui menace de tourner à la rixe générale, mettez y maintenant un barde qui chante une berceuse elfique, et vous verrez comme l'ambiance s'apaisera !

Beren se tut et reprit sa respiration, il sourit a la jeune elfe et reprit :

-Mon nom est Beren. A qui ai-je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahen
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 27
Clan : Sylvain
Race : Demi-elfe
Classe : Archer
Date d'inscription : 23/12/2007

Feuille de personnage
Force:
26/90  (26/90)
Intelligence:
22/110  (22/110)
Vitesse:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Jeu 17 Jan - 23:51

Sahen fut très étonée de savoir qu'un elfe avait bien voulu laisser quelqu'un apprendre une de leurs chansons. Elle avait progressbviement haussé les sourcils et ses yeux s'était adoucit, perdant leurs lueur d'excitation, sa curiosité enfin nourrit. Elle hocha doucement la tête.
Il est vrai que l'elfique avait des vertus pour apaiser les gens, les non elfes biensur. Sahen n'avait jamais d'ailleurs compris pourquoi ...
Le centaure s'appelait Beren. Décidemment, aujourdh'ui elle oubliait toujours de se présenté. Confuse, ses joues rosirent légèrement :

- Pardon, je ma nomme Sahen. Enchantée Beren.

Elle inclina la tête, par politesse puis but une gorgée dans sa chope.
La demi-elfe remarqua qu'Erewen tournait souvent la tête en direction de la porte.

- Vous attendez beaucoup de compagnons, Erewen ?

L'idée de rencontrer d'autre amis du Faery enchatée Sahen qui se disait que si ils étaient aussi agréable que Beren il n'y aurait aucun soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erewen
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Clan : Aerwôn
Race : Faery
Classe : Pèlerin
Date d'inscription : 13/07/2007

Feuille de personnage
Force:
14/80  (14/80)
Intelligence:
26/100  (26/100)
Vitesse:
38/120  (38/120)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Ven 18 Jan - 0:25

Au moment où Sahen s'adressa à lui, Erewen étirait justement son cou pour vérifier l'identité de celui qui venait d'ouvrir la porte de l'auberge; Il ne s'agissait encore que d'un énième client qui quittait le brouhaha et disparaisait au dehors dans l'obscurité du soir. Erewen sursauta légèrement sur son siège et détourna son regard vers celui de la demie-elfe. Un peu gêné par sa propre impolitesse, il bégaya :

-E..Excusez-moi... O...Oui... Enfin non, pas nombreux, ils sont trois.

Il finit par se ressaisir, s'éclaricit la voix et continua :

-Enfin ils devraient venir tous les trois, c'est ce qui est convenu. Cela dit, deux centaures n'auraient pas assez de place autour de cette table, il nous faudra sans doute allez dans une des chambres, ajouta-t-il en se tournant vers Beren. Pour ne pas être dérangés par le bruit également cela pourrait être nécessaire...

Regardant à nouveau Sahen, il lui confia ce qui lui trottait dans la tête depuis qu'ils s'étaient rencontrés :

-En revanche je ne sais pas si la teneur de notre conversation vous intéressera... En fait il s'agit pour nous de mettre au point les détails d'un voyage...

Il laissa sa phrase en suspend, préférant ne pas avoir à la finir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaäl
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 29
Clan : Aqwôn
Race : Humain
Classe : Voleur
Date d'inscription : 25/09/2007

Feuille de personnage
Force:
25/100  (25/100)
Intelligence:
28/100  (28/100)
Vitesse:
31/100  (31/100)

MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   Dim 27 Jan - 0:59

Kaäl entra dans l'auberge suivit de Perle et Milia. Il observa attentivement la pièce avant de finir par repérer Erewen. Il n'eut pas trop de mal à le trouver à cause de ces compagnons de table. Il se trouvait entre le centaure qu'ils avaient rencontrer chez Eorgan ainsi qu'une femme qu'il lui était étrangère à ses yeux. il finit par se rapprocher de la table et s'aperçut que l'étrangère n'était autre qu'une demi-elfe à la finesse de ses oreilles.

-Bonsoir Erewen ! J'espère que l'on ne te dérange pas, mais il commence à faire frais dehors et le soleil se couche. J'espérais pouvoir me joindre à vous et je crois bien qu'il en est de même pour Perle et Milia. Il hocha légèrement la tête en direction de la jeune elfe, excuser mes manières jeune demi-elfe, mais il se trouve que nous avions rendez-vous avec le jeune homme à vos côté,

puis il se tourna vers le centaure, ravi de vous retrouver parmit nous Beren !


Dernière édition par le Lun 18 Fév - 13:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Barde et l'obole   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Barde et l'obole
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anaël, le barde errant des Havres
» Morgane - Barde itinérante et joueuse
» Jerial, Barde
» Linaewen Chantdoiseau [Barde]
» Rywyn Enalden [Capitaine d'Archerie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gory Glory :: GORY GLORY :: Irmount :: Auberge :: Rez-de-Chaussée-
Sauter vers: